Accueil

Pourquoi nous choisir ?

Le Centre

Nos chirurgiens

Votre vision
Vos yeux | L'oeil normal | Quelle est la nature de mon problème | Myopie | Hypermétropie ? | Astigmatisme ? | Aberrations optiques | Presbytie

Notre technologie
Le laser | La technologie du Wavefront | Le femtolaser | Le reste de notre équipement | Notre technologie

Nos traitements
Lentilles sclérales | PRK | LASIK | Traitement personnalisé | FEMTOLASIK | Artisan®-Artiflex® / ICL® | Cristallin clair | Mono-vision | La cataracte | Phacoémulsification | Implants multifocaux

Nos prix

Partenariat Assura

Partenariat Helsana

Pour un oeil hypermétrope, les objets proches ne sont pas focalisés correctement.

Le pouvoir réfractif de la cornée est insuffisant ou l'oeil lui-même est trop court. Les rayons lumineux sont en conséquence focalisés derrière la rétine, et la rétine reçoit une image floue de l'environnement .
 
Chez un hypermétrope, l'image se forme "après" la rétine. L'image formée sur la rétine est floue

Au contraire de la myopie, l'hypermétropie peut être compensée par le cristallin, du moins en partie, et jusqu'à un certain âge. En effet, le cristallin peut changer de forme, et donc augmenter son pouvoir réfractif, ce qui compense le défaut de l'oeil hypermétrope pour la vision à distance.
L'hypermétrope est capable de bien voir de près et de loin, mais au prix d'un effort et d'une fatigue. Comme l'image se forme en arrière de la rétine, le cristallin doit changer de forme (accommoder). Plus l'objet se rapproche et plus l'accommodation nécessaire est importante. Une hypermétropie légère passe fréquemment inaperçue jusqu'à l'âge de 35/40 ans car l'oeil accommode constamment. Après, la capacité d'accommodation commence à diminuer et l'hypermétropie se révèle.

Comme la capacité de changer de forme diminue avec l'âge, l'hypermétrope sera d'abord gêné en vision de près et aura besoin de lunettes plus tôt qu'une personne avec une vision normale. A un âge plus avancé dans la vie, une correction pour la distance sera également nécessaire lorsque la capacité du cristallin de changer de forme sera tellement réduite que même les images lointaines ne pourront plus être focalisées sur la rétine.

Pour corriger l'hypermétropie, on doit augmenter le pouvoir réfractif de l'oeil afin de focaliser l'image plus en avant sur la rétine. Pour cela, on peut ajouter un lentille convergente (convexe), aussi appelée "verre positif". Le pouvoir réfractif de ce verre est indiqué "+ 2 dioptries", par exemple.

Par le traitement au laser, on arrive au même résultat en augmentant la courbure de la cornée.

Adresse

SECRETARIAT
lundi à vendredi
08h30 - 11h30
14h00 - 16h00

T  021 626 87 40
F  021 626 88 90
Nous écrire



Centre de chirurgie réfractive - Hôpital ophtalmique Jules-Gonin - Avenue de France 15 - Case Postale 5143 - 1002 Lausanne - T. 021 626 87 40 - F. 021 626 88 90